Un lieu de vie

La Fondation Clémence, établissement médico-social à Lausanne, ne se substituera jamais au domicile de la personne âgée; ce n'est là d'ailleurs ni son objectif, ni sa mission. Un lieu de vie est un microcosme qui permet à chacun d'avoir un espace privé et de participer également à des activités sociales selon ses envies et ses ressources.
La Fondation Clémence est résolument ouverte sur l'extérieur et favorise la participation des résidents à des activités hors de l'institution.

La Fondation Clémence met à disposition des résidents :

  1. Des chambres à un et deux lits dont certaines avec cabinet de toilette.
  2. Un espace convivial à chaque étage offrant une salle à manger et un salon.
  3. Un vaste espace communautaire au rez-de-chaussée où chaque résident peut
    accueillir ses hôtes à la cafétéria, au salon ou à la salle à manger pour partager un repas.
  4. Un espace de loisirs et d'animation composé de plusieurs salles d'animation, d'un espace de cuisine, d'un espace de détente avec un salon de coiffure et une esthéticienne ainsi que de beaux espaces lumineux qui sont à disposition. Des activités sociales, d'art-thérapie, de musicothérapie, d'ergothérapie sont proposées.
  5. Une vaste terrasse ombragée et un jardin d'agrément.
  6. Des intervenants externes, aumôniers, physiothérapeutes, podologue, coiffeuse, bénévoles.
          

Un lieu de vie

La Fondation Clémence, établissement médico-social à Lausanne, ne se substituera jamais au domicile de la personne âgée; ce n'est là d'ailleurs ni son objectif, ni sa mission. Un lieu de vie est un microcosme qui permet à chacun d'avoir un espace privé et de participer également à des activités sociales selon ses envies et ses ressources.
La Fondation Clémence est résolument ouverte sur l'extérieur et favorise la participation des résidents à des activités hors de l'institution.

La Fondation Clémence met à disposition des résidents :

  1. Des chambres à un et deux lits dont certaines avec cabinet de toilette.
  2. Un espace convivial à chaque étage offrant une salle à manger et un salon.
  3. Un vaste espace communautaire au rez-de-chaussée où chaque résident peut
    accueillir ses hôtes à la cafétéria, au salon ou à la salle à manger pour partager un repas.
  4. Un espace de loisirs et d'animation composé de plusieurs salles d'animation, d'un espace cuisine, d'un salon de coiffure ainsi que de beaux espaces lumineux qui sont à disposition. Des activités sociales, d'art-thérapie, de musicothérapie, d'ergothérapie sont proposées.
  5. Une vaste terrasse ombragée et un jardin d'agrément.
  6. Des intervenants externes, aumôniers, physiothérapeutes, podologue, coiffeuse, bénévoles.

Historique

En juin 1964, Messieurs Maurice et René CLEMENCE, anciens industriels de La Chaux-de-Fonds et habitant la Tour-de-Peilz, décidèrent de jeter les bases de l'institution qui porte leur nom et qui a été réalisée avec le concours de Caritas Vaud, de l'Etat de Vaud et de la Ville de Lausanne.

Après deux années de travaux, c'est en juillet 1975 que les premiers résidents furent accueillis. Un étage était occupé par des personnes indépendantes. Par la suite, ce secteur a été médicalisé et 77 personnes âgées, malades ou handicapées ont été hébergées.

La grande terrasse du 5ème étage a été transformée en 1991 en unité de 24 lits pour des courts séjours, qui augmentèrent la capacité d'accueil à 101 résidents.

Dès 1982, un Centre d'Accueil Temporaire (CAT) a permis de mettre à disposition d'une vingtaine de bénéficiaires vivant à domicile, une infrastructure visant à rompre leur solitude.

C'est en 1993 que la maison de repos St-Joseph a été rattachée à la Fondation Clémence. Une importante transformation a permis à cette ancestrale demeure d'accueillir 27 résidents. La capacité d'accueil a été réduite de 2 lits quelques années plus tard pour améliorer le confort des résidents. Cette maison de maître a été bâtie en 1750. Elle fut la propriété d'un général russe, Alexandre Kassowski. On dit que Voltaire désirant se fixer en Suisse s'y intéressa mais que le gouvernement d'alors refusa de le recevoir. L'aile nord abritait les écuries et les remises. Le corps principal est inscrit au registre des monuments historiques. En 1933, on y trouvait un pensionnat, puis plus tard les Soeurs d'Ingenbohl y reçurent des personnes âgées.

En 2003, le Pavillon St-Joseph est devenu le secteur court séjour de la Fondation Clémence pouvant accueillir 24 personnes principalement pour des suites de traitement hospitalier. Cette même année, le 5ème étage de la Fondation a été transofrmé en unité de psychiatrie de l'âge avancé.

C'est donc une capacité de 128 lits que la Fondation Clémence met à disposition de la population vaudoise.

Grâce à un généreux don de Madame Simone Pegurri, la Fondation Clémence a créé le 5 décembre 2007 une fondation en mémoire de la donatrice. La Fondation Simone Pegurri a pour but d'aider la Fondation Clémence dans la réalisation de ses projets.

C'est ainsi qu'en été 2011, la Fondation Clémence a commencé l'exploitation d'un nouveau bâtiment comprenant 12 appartements protégés de 2 pièces chacun, d'un étage réservé à la Fondation Clémence qui regroupe toute son administration ainsi qu'un espace d'animation, "Le Convivial", pour les résidents et une salle de cours pour la formation permanente des collaborateurs. Le rez-de-chaussée est loué pour accueillir le CMS de Valency.

Le Conseil des deux Fondations s'investit dans l'amélioration des conditions des lieux de vie des personnes âgées dépendantes et, par là, témoigne sa volonté de maintenir et de faire fructifier l'important héritage social de la famille Clémence et de Madame Simone Pegurri.

Mission et politique institutionnelle

Sous la dénomination "Fondation Clémence", il est constitué une fondation reconnue d'intérêt public, au sens des articles 80 et suivants du Code civil suisse.

La Fondation Clémence est un lieu d'accueil gériatrique et psychiatrique compatible de l'âge avancé adapté à l'accompagnement de la personne âgée qui s'inscrit dans un environnement social, politique et culturel.

Critères d'admissions :

  1. Le consentement de la personne âgée ou de son répondant légal
  2. L'état de santé et le projet d'accompagnement de la personne âgée compatible avec les prestations offertes par la Fondation

Pour accomplir sa mission, la Fondation dispose de différentes structures :

  1. Long Séjour : Hébergement pour des personnes prenant résidence à demeure.
  2. Court Séjour : Hébergement de courte durée favorisant le retour à domicile
  3. CAT : Centre d'Accueil Temporaire offrant des activités sociales journalières pour des personnes vivant à domicile

Dans le cadre de sa mission, la Fondation a pour objectifs :

  1. Offrir à la personne âgée un lieu de vie aussi proche que possible de ses choix
  2. Rester à l'écoute et en adéquation avec l'évolution des besoins de la personne âgée et de l'environnement
  3. Offrir aux collaborateurs un milieu professionnel évolutif et des prestations sociales de qualité
  4. Offrir un lieu de formation
  5. Participer au développement d'actions en collaboration avec d'autres partenaires visant à accompagner les personnes âgées dépendantes

Pour atteindre ses objectifs, la Fondation s'appuie sur un ensemble de valeurs :

1. L'information

  1. Droit à l'information
  2. Encouragement à l'expression
  3. Transparence de l'information
  4. Confidentialité

2. La liberté de choix

  1. Pouvoir de décision
  2. Respect des valeurs culturelles et spirituelles

3. Les relations humaines

  1. Rapport de confiance
  2. Ecoute
  3. Reconnaissance des capacités personnelles
  4. Valorisation des compétences

Le prinicpe de cohérence

  1. Projets et actions qui répondent aux besoins et attentes
  2. Possibilités d'actions en adéquation avec les ressources
  3. Sécurité des personnes et des infrastructures

Le Concept d'accompagnement

Le résident

Le résident est le bénéficiaire direct de toutes les prestations d'accompagnements. Il se différencie de ses proches, quel que soit son statut ou sa situation. Le travail de l'équipe interprofessionnelle consiste à créer un cadre facilitant une expression différenciée des attentes : celles du résident et celles de ses proches.

Le résident a des attentes vis-à-vis de l'équipe interprofessionnelle. Ces attentes correspondent aux souhaits, désirs, envies, éléments de projets que les résidents forment eux-mêmes et proposent à l'équipe interprofessionnelle. Ces attentes peuvent être latentes, simplement ressenties, explicites ou implicites, mais elles existent toujours.

Le résident a souvent une représentation de ses propres besoins d'aide et d'accompagnement. Le résident (principalement aidé par des tiers), formule une attente et exprime ses besoins.

Le travail de l'équipe interprofessionnelle consiste à aider le résident à affiner sa compréhension de sa situation, à exprimer ses attentes et à construire avec lui le cadre d'un accueil et d'un accompagnement personnalisé pour le maintien d'une vie active (sociale, civique, etc).

Les principes du projet d'accompagnement

Le projet d'accompagnement est personnalisé, il est une démarche dynamique, une co-construction qui tente de trouver un équilibre entre :

  1. Le résident, ses proches, l'équipe interprofessionnelle et les limites institutionnelles;
  2. L'analyse de la situation et l'élaboration d'objectifs cohérents et réalisables.
La co-construction

D'une manière générale, l'expression la plus grande sera laissée au résidents au cours de l'élaboration du projet d'accompagnement et de sa mise en oeuvre. Sachant que le dialogue autour du projet d'accompagnement est crucial en raison de la durée de son Séjour à la Fondation Clémence. C'est ce dialogue qui permet à l'équipe interprofessionnelle de respecter les souhaits des résidents et de leurs proches, d'être au plus près des évolutions des situations et de construire les ajustements propres à relancer une dynamique susceptible de s'enliser dans la routine de la vie quotidienne.

Au long Séjour et en CAT, un projet d'accompagnement est élaboré pour tous les résidents dans les cinq premières semaines suivant son admission. Il est actualisé ensuite en fonction des nouvelles données progressivement recueillies et réévalué entièrement dès que l'évolution de la situation l'exige et au moins tous les six mois.

Au court Séjour, un projet d'accompagnement est élaboré pour tous les résidents dans les premières 24 heures. Il est actualisé en fonction des nouvelles données recueillies progressivement et réévalué entièrement au terme du Séjour.

Le projet d'accompagnement contient entre autres deux volets indissociables : le premier, la qualité de vie (quotidienne, sociale) et le deuxième, les soins :

  1. S'agissant du volet relatif à la qualité de vie, les informations sur les volontés (représentant thérapeutique, directives anticipées), l'histoire de vie, les goôts, les habitudes, les centres d'intérêt, la vie affective, les croyances, l'environnement familial et socioculturel du résident, soient des éléments pris en compte pour l'élaboration du projet d'accompagnement.
  2. Le volet soins s'appuie sur une évaluation gériatrique globale comprenant notamment celle des fonctions cognitives, des capacités fonctionnelles, des comorbidités et des complications telles que les troubles psychologiques et comportementaux. Ce volet précisera aussi les besoins de soins, les risques individuels, les mesures thérapeutiques mises en oeuvre, le suivi des besoins et des traitements, les points à surveiller. Il s'appuie sur ces différentes évaluations pour adapter les pratiques de l'ensemble de l'équipe et de procéder régulièrement à la réévaluation des prises en charge.

Le projet d'accompagnement s'appuie sur les capacités du résident afin de préserver au mieux son autonomie dans toutes ses dimensions. Il repère en fonction des données biographiques disponibles les éléments susceptibles de donner du sens aux troubles psychologiques et comportementaux et d'élaborer des stratégies et des actions préventives.

Le projet d'accompagnement prend en compte les besoins spécifiques, et envisage les articulations nécessaires en dehors de la Fondation Clémence.

La dynamique

Le projet d'accompagnement est souple et adapté au rythme du résident.

Le projet d'accompagnement est ouvert aux événements : l'intervention qui se déroule et ses effets, la vie qui s'écoule, les rencontres, peuvent produire de nouvelles attentes et des opportunités qui influent sur le projet d'accompagnement et parfois contribuent à le démarrer vraiment. Le processus du projet aura suffisamment de souplesse pour permettre d'intégrer ces "étapes de parcours".

Cette dynamique n'a d'intérêt que si elle améliore la situation du résident, ou va dans le sens d'un mieux-être ; pour autant, elle n'est pas forcément synonyme de progrès. Il y a aussi des situations d'involution, où la dynamique d'intervention peut au mieux contenir et/ou accompagner la dégradation de la situation. Il existe aussi des situations où l'objectif sera le maintien des acquis.

Une grande attention sera portée au rythme du résident ; le projet d'accompagnement ne peut conserver ou acquérir un sens pour lui que si le rythme des actions est adapté à son propre rythme de pensée et d'action. La dynamique d'un projet d'accompagnement peut être rapide à certains moments, puis nécessiter des pauses.

C'est pourquoi le projet d'accompagnement nécessite des pratiques diverses : écoute, stimulation, recadrage, attente, "être là". Pour certaines situations qui nécessitent simplement "d'être à côté", les professionnels veilleront à ce que cette présence bienveillante ne se transforme pas en indifférence pour le sort du résident.

Conclusion

Le projet d'accompagnement est un outil au service de l'ensemble des intervenants (résidents, proches et équipe interprofessionnelle). Il a pour objectif de créer du sens afin d'offrir un accompagnement global centré sur ce que le résident souhaite vivre " aujourd'hui ".

Equipe de Direction

Directeur, Philippe GUNTERT

Infirmier Chef, Claude-Alain STUBY

Intendant, Jean-Luc RYSER

Responsable Ressources Humaines, Jos ROSSI



Responsables de service

Animation, Paul CHATENOUD

Lingerie, Manuela QUINTAS

CAT, Paul CHATENOUD

Service de maison, Sevdije AVDYLI

Court sjour, Jean-Charles FOUCART

Etage 1, Virginie POZZI

Etage 2, Miguel DA MOTA

Etage 3, Franck THOMAS

Etage 4, Maya ATANASOVA

Etage 5, Sonia RIFFLART-ELISABETH

Service de veille, Jean-Charles FOUCART

Technique, Fabrice ZOSSO

Cuisine, Victor VALERIO

Centre d'Accueil Temporaire (CAT)

Dans le cadre de sa mission la Fondation Clémence accueille des personnes âgées au CAT.

Objectifs :

  1. Favoriser le maintien à domicile,
  2. Encourager les liens sociaux,
  3. Soulager les familles et l'entourage,
  4. Offrir un cadre d'accueil adapté et des activités de loisirs.

Offre : La Fondation Clémence offre des possibilités d'accueil selon le désir de chacun.
La Fondation Clémence assure le transport des bénéficiaires en fonction des besoins et disponibilités.

Admission au CAT : Les usagers CAT sont envoyés par les CMS, les médecins, ou font une demande directe auprès de la responsable CAT.

Critères d'admission :

  1. Place disponible
  2. Personne âgée légérement dépendante vivant encore à domicile
  3. Un entretien avec le responsable CAT et une visite de l'établissement
  4. Un temps d'essai d'un mois est proposé

L'accompagnement en court séjour

La Fondation Clémence offre un accompagnement en court Séjour afin de participer au projet de maintien à domicile de la personne tout en mettant un accent particulier sur le maintien de l'autonomie. L'accompagnement est assuré par une équipe interdisciplinaire compétente.

Chaque personne en âge AVS peut organiser, en collaboration avec son médecin et le CMS un court Séjour d'un mois par année.

Ce Séjour est bénéfique pour permettre :

  1. à la famille de se reposer afin de poursuivre l'accompagnement de leur proche,
  2. à la personne âgée afin de bénéficier de soins adaptés, d'une réévaluation de son accompagnement et d'adaptation des mesures mises en place,
  3. à la personne âgée qui ne peut rester seule à domicile suite à une intervention.

L'accompagnement en long séjour

La Fondation Clémence est un lieu de vie pour des personnes âgées dont l'état de santé, altéré par un handicap, une maladie chronique ou les effets de la sénescence, nécessite un accompagnement continu et de longue durée. Son but est d'apporter à des personnes âgées une aide et des soins réguliers dans un cadre convivial, sécurisant et stimulant, animé par des collaborateurs compétents.

Le résident personnalise son lieu de vie en apportant des objets personnels ou des petits meubles en fonction de l'espace disponible.

L'accompagnement, l'aide, le soutien et les soins proposés permettent un cheminement serein jusqu'aux derniers moments de l'existence.

Les appartements Protégés de la Fondation Simone Pegurri

L'immeuble comporte 12 appartements de deux pièces répartis au 2ème et 3ème étage. Six appartements sont orientés cété avenue de Morges avec un très bon ensoleillement et six autres cété parc de la Fondation Clémence avec une très grande tranquillité.

Chaque appartement de 2 pièces a une surface habitable de 53 m2 environ et un grand balcon. Un plan annexe vous donnera tous les renseignements utiles quant aux surfaces et à la disposition des pièces.

Un soin particulier a été apporté à l'architecture et à l'ergonomie. Un coin salon et une buanderie sont disponibles à chaque étage.

Pour tout complément d'information ou souhait d'inscription, Merci de vous adresser à la direction de la Fondation Clémence.

Horaires

Visites : Libre

Réception : Ouverture du lundi au vendredi de 8h15 à 12h et de 14h à 17h (fermée samedi et dimanche)

Cafétéria : Ouverture tous les jours de 8h30 à 17h45

Restaurant / cafétéria

Les membres de la famille ou des invités peuvent prendre les repas en tout temps avec les résidents. Il suffit de s'annoncer à la cafétéria au plus tard le jour précédent à 17h. Pour les repas des jours de fête ; Nouvel-an, Pâques, fête des Mères et jour de Noël, l'inscription à la cafétéria doit se faire au plus tard le mardi pour Pâques et 4 jours à l'avance pour les autres fêtes.

Téléphone direct à la cafétéria : +41 (0)21 620 72 48

Les prix des repas et les menus proposés sont disponibles à la cafétéria ou à la réception.

Modalités d'inscription

Pour entrer à la Fondation Clémence, chaque personne âgée doit s'inscrire au BRIO, bureau régional d'information, d'orientation et de liaison du réseau.

Le BRIO a pour mission d'évaluer des personnes en perte d'autonomie, à domicile ou à l'hôpital, et à les orienter vers l'établissement correspondant à leur situation. Son action vise à optimiser la coordination des soins et à utiliser de façon adéquate les disponibilités des établissements de soins.

Chaque personne âgée pour faire la demande d'entrée à la Fondation Clémence et cette démarche peut se faire en collaboration avec le CMS ou le médecin traitant.

Fondation Clémence

Av. de Morges 64
CH-1004 Lausanne
Téléphone : +41 (0)21 620 72 72
Fax administratif :+41 (0)21 620 72 00

E-mail : clemence@fondation-clemence.ch



AVDEMS (Association vaudoise d'établissements médico-sociaux)

Site web : www.avdems.ch



BRIO (Bureau régional d'information, d'orientation et de liaison du réseau ARCOS)

Site web : www.arcosvd.ch