Visites

Chères familles, chers proches,

Pour parvenir à réduire au maximum le risque d’infection, nous avons toujours besoin de votre étroite collaboration. Nous vous communiquons ci-dessous un bref rappel des conditions à respecter lors de votre venue:

  • La rencontre se fait au rez-de-chaussée ou à l’extérieur
  • Présence de maximum trois personnes externes par résident
  • Pas de contact avec d’autres résidents que votre proche
  • Par sa signature, une personne par groupe se porte responsable et atteste du bon état de santé de chaque visiteur et du respect des règles d’hygiène:
    • Désinfection des mains avant et après la visite
    • Port du masque
    • Respect de la distance physique (1.5 m) entre les personnes
  • Sur réservation, vous avez la possibilité de partager le repas de midi à la cafétéria
  • Le résident n’est pas en confinement ou en isolement
  • L’étage du résident n’est pas en isolement

Nous vous remercions chaleureusement pour votre contribution à limiter la propagation du virus en appliquant les gestes barrières de manière rigoureuse. Notre reconnaissance vous est aussi adressée pour la patience dont vous faites preuve jusqu’à l’arrivée de votre parent.

Tout en restant à votre disposition et en vous remerciant pour votre confiance, nous vous présentons, chères familles, chers proches, nos cordiales salutations.

La direction

 

 

Trèfle A4 juillet 2020

Le Trèfle A4 du mois de juillet est en ligne !

Lire le Trèfle A4 juillet 20

Les poules de la Fondation: un travail d’équipe

Bon nombre de nouveaux venus à la Fondation Clémence sont surpris de tomber sur un poulailler au cœur de Lausanne. Trois poules, « Collerette », « Grisette » et « Brunette » ainsi qu’un petit mais tonitruant coq « Caruso » se partagent l’enclos du jardin de la Fondation.

Nos poules sont choyées par l’entier de la Fondation et ce n’est pas une façon de parler car en effet, tout le monde s’occupe à tour de rôle de nos petits protégés. 

Le matin

Le service technique, qui se charge également de l’entretien du poulailler, ouvre celui-ci aux aurores.

A midi

En plus des graines de céréales, nos poules mangent les restes et épluchures de la cuisine. Environ 1 kg de déchets sont engloutis par jour.

L’après-midi

Les étages, selon un tournus préétablis, s’occupent du ramassage des œufs qui seront ensuite apportés en cuisine. La récolte varie de jour en jour mais avoisine tout de même la vingtaine d’œufs par semaine. Les œufs sont principalement utilisés pour agrémenter le buffet de salades des collaborateurs ou transformés en omelette.

Le soir

Les veilleuses s’assurent que notre quatuor soit bien rentré avant de fermer le poulailler pour la nuit.

Et le lendemain matin, au lever du soleil (ou devrions-nous dire au chant du coq), tout recommence comme par enchantement.

Récolte de la ponte par le 4ème étage

La Saltarelle – Concert de musique baroque

Cette semaine, les résidents de la Fondation Clémence ont le plaisir d’accueillir un duo de musiciens pour des concerts privés (par étage). C’est l’occasion pour certains de découvrir un instrument peu commun: l’épinette.

Dans un répertoire de musique baroque, les douces notes de la flûte traversière accompagnées de l’épinette se dispersent dans la Fondation.

Merci à “La Saltarelle” pour ces beaux moments musicaux. 

 

Merci!

A vous qui nous avez soutenu,

Durant la crise sanitaire que nous venons de traverser, nous avons tous vécu une situation exceptionnelle qui a drastiquement changé nos modes de vie et impacté nos relations avec les autres du jour au lendemain.

La Fondation Clémence, comme tous les EMS, a dû fermer ses portes pour le bien de ses résidents. Pendant cette période difficile, les actes de soutien et de générosité, à notre grand émerveillement, ont afflué de toute part.
Chacun de ces gestes a permis aux résidents et aux collaborateurs de la Fondation Clémence de traverser cette période délicate en étant accompagnés jour après jour, par des preuves, qu’au dehors, vous vous préoccupiez d’eux.

Ces gestes, dont vous avez été l’un(e) des auteur(e)s, ont égayé et facilité notre quotidien et nous tenons à vous en remercier chaleureusement !

Claude-Alain Stuby, Directeur

Trèfle A4 mai et juin 2020

Le Trèfle A4 du mois de mai et juin est en ligne !

Lire le Trèfle A4 mai-juin 20

Réouverture du salon de coiffure

Le salon de coiffure de la Fondation Clémence est à nouveau ouvert !

Conformément aux restrictions imposées par le Conseil d’Etat, cela faisait deux mois que les cheveux de nos résidents poussaient sans crainte de la tondeuse, le salon de coiffure de la Fondation étant fermé. Le répit ne dura pas, car le 4 mai 2020, le salon fut rouvert à la plus grande joie des résidents. En effet, cette période de confinement fut difficile pour les bénéficiaires qui se retrouvèrent du jour au lendemain privés de leurs petits plaisirs (cafétéria, animation de groupe, esthéticienne, etc…).

Un vent d’excitation a soufflé sur la Fondation à l’annonce de cette nouvelle, et nos résidents affichent fièrement leur nouvelle coupe.

Trèfle A4 avril 2020

Le Trèfle A4 du mois d’avril est en ligne !

Lire le Trèfle A4 Avril 20

300 dessins de soutien – MERCI !

Nous avons reçu plus de 300 dessins, collages, créations, lettres et œuvres d’art en tout genre de toute la Suisse et même de l’étranger.

Nous vous remercions infiniment pour toutes ces preuves de soutien qui ont énormément contribué à maintenir le moral des résidents et collaborateurs durant cette période difficile.

Dégustation de chocolat au 1er étage

Mets sucré par excellence, le chocolat est connu, en plus de son bon goût, pour ragaillardir les cœurs.

En ces temps difficiles, ce ne sont pas les résidents du premier étage qui diront le contraire !

Ils ont pu en faire l’expérience le mercredi 08 avril avec une dégustation de chocolats. Plus de 11 différents types furent dégustés ce jour-là. Du classique chocolat aux noisettes à du chocolat noir à la fleur de sel en passant par du chocolat blanc aux fraises et aux amandes, il y en avait pour tous les goûts. Les résidents, en plus de satisfaire leurs papilles gustatives, purent apprendre l’histoire du chocolat.

Il n’y eu ce jour-là, aucune indigestion mais beaucoup de rires et de bonne humeur.

C’est ça, la magie du chocolat !